BIEN DANS SON INTERIEUR LE DEBUT DU BONHEUR

par | Nov 5, 2019 | 2 commentaires

En tant que maître Feng Shui je constate depuis plus de 15 ans à quel point notre habitat est notre seconde peau, à quel point on l’aménage à notre image inconsciemment.

Je me suis alors posée la question suivante :

Et si, comme par magie, la maison et la pleine conscience faisaient bon ménage ?

Mes recherches m’ont amené très loin en termes de réflexions, d’expérimentations pour vous proposer un défi révolutionnaire en termes de développement personnel grâce à votre habitat. Notre foyer partenaire du Défi « Bien dans son intérieur, le début du bonheur » peut évoluer et nous offrir des pépites concentrées de joie enthousiasmée.

 

Ce défi est une clé, présenté sous forme de guide pour révolutionner notre façon de percevoir le monde. Être heureux chez soi c’est participer à quelque chose de plus grand. Il offre au lecteur une multitude de trésors pour l’aider à réinventer sa façon de percevoir son existence au travers d’une reconnaissance bienveillante au quotidien. Avec le Défi, le lecteur va apprendre à créer un lien profond avec son habitat. En famille, chacun va apprendre à trouver sa place pour se rapprocher du bonheur.

Plusieurs savoir anciens et modernes sont proposés et revisités de manière totalement inédite au sein du défi. Sous forme de jeux à partager en famille, sous forme de méditation, de réflexion et de recherche en soi tout y est pour accueillir votre curiosité et motiver une forme de régularité en vue de réussir son défi.

Ce qui rend ce guide totalement unique c’est sa philosophie basée sur le tao domestique. Le tao, la maison pour l’univers, est une science basée sur l’astronomie et la cosmologie chinoise. Ce courant vieux de plus de 6 000 ans étudie comment l’homme rentre en interaction avec son environnement proche. L’univers tout entier est en nous et autour de nous. Votre maison par exemple est la représentation de votre micro univers dans le grand univers appelé macro cosmos.

Partant de ce constat, nous pouvons affirmer que l’habitat est beaucoup plus grand que le corps humain. Si ce lieu est en désordre ou que l’énergie ne circule plus en son sein, alors automatique l’impact sur les occupants risque d’être très défavorable.

Au-delà de ranger, trier, jeter, nettoyer (même si cela fait partie du défi), le lecteur va comprendre qu’il est important pour lui de préserver ou retrouver un corps sain dans un lieu sain.

Bon défi à tous les futurs challengers

Caroline David Keskin

 

Mes catégories

Nos réseaux sociaux

A quelle adresse peut-on vous envoyer des nouvelles Zen une fois par mois?