La confiture de cynorhodon

par | Juin 5, 2020 | 0 commentaires

Par Surya Mampuya

Praticienne

Le cynorhodon, incontournable de l’hiver : c’est le « gratte-cul », fruit de l’églantier (rosier sauvage) que nous vous proposons de découvrir.

Totalement indiqué durant cette saison, c’est un vrai cocktail de vitalité ! Un petit fruit d’ailleurs aussi riche en vitamine C qu’un citron ! Il contient entre autres du bêtacarotène, des antioxydants et des minéraux.

C’est après les premières gelées que le fruit se récolte et c’est donc en cette période que vous le cueillerez avec plaisir aux abords d’un champs sauvage pour agrémenter vos infusions. N’oubliez pas de retirer l’intérieur avant de le consommer car les poils sont urticants. L’usage le plus plaisant reste néanmoins la confiture qui permet de bénéficier agréablement de tous ses bienfaits.

Voici ma recette pour 500 grammes de cynorhodons environ :

• Laver, trier, évider et rincer les cynorhodons afin qu’ils soient bien débarrassés de leurs poils.
• Peser et égaler le poids en sucre.
• Réserver le sucre pour plus tard.
• Recouvrir d’eau dans une casserole les cynorhodons et faire cuire jusqu’à ce que les baies soient tendres.
• Mixer.
• Puis passer au chinois afin d’avoir une purée lisse.
• Faire cuire la mixture le sucre durant un quart d’heure.
• Mettre en pot selon le protocole habituel pour les confitures.

Dégustez !

Espace Fleur de Lune
Surya Mampuya

Mes catégories

Nos réseaux sociaux

A quelle adresse peut-on vous envoyer des nouvelles Zen une fois par mois?