MAG’ZEN
MAGAZINE DIGITAL DEDIE AUX PROFESSIONELS DES METIERS DU BIEN-ÊTRE INTERACTIF ET DYNAMIQUE
MAG’ZEN
MAGAZINE DIGITAL DEDIE AUX PROFESSIONELS DES METIERS
DU BIEN-ÊTRE INTERACTIF ET DYNAMIQUE

L’Art sur Ordonnance

par | Nov 6, 2019 | 0 commentaires

Par la rédaction Mag’Zen Dossier Automne 2019

L’association des Médecins francophones du Canada, toujours à l’avant-garde dans son désir d’allier bien-être physique et mental de la personne, propose aux médecins québécois depuis l’automne dernier de prescrire des « ordonnances muséales ».

Un projet grandement soutenu par Nathalie Bondil, la directrice du Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM) qui reste « convaincue que la culture sera à la santé ce que le sport fut au siècle précédent »*.

En pratique, une personne souffrant de dépression, de diabète, d’hypertension ou venant de recevoir un diagnostic de cancer ou d’une maladie dégénérative peut se voir prescrire un accès gratuit au MBAM pour lui-même, sa famille, ou ses amis. Cela dans un objectif de rétablissement en offrant un accès gratuit à un lieu sécuritaire et bienveillant, une expérience enrichissante et relaxante, un moment de répit, ou encore l’occasion de resserrer les liens avec ses proches.

Autre projet alliant art et bien-être plus proche de chez nous, l’association ARTZ (Action Culturelle Alzheimer) a été créée en 2007 par Cindy Barotte en partenariat avec plusieurs musées parisiens. Son objectif, soutenir la possibilité pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer de continuer à vivre une vie qui ait du sens et de la valeur malgré la maladie. Aucun musée partenaire en Rhône-Alpes actuellement mais le projet Mémoria a vu le jour à Lausanne en 2017.

Ainsi mené en collaboration avec la Fondation Leenaards, des visites du musée de l’Elysée et la Collection de l’Art Brut sont proposées pour les personnes touchées. Il est vrai que comme le souligne Jean-Luc Noël, président du comité ‘Personnes âgées à la Fondation de France’, « aller au Musée ne va pas guérir un malade d’Alzheimer, mais il va rompre son isolement, le faire sortir et partager un bon moment. Cela va ralentir la maladie et enrichir sa vie ». Et cela peut tous nous inspirer et nous donner envie de faire de même !

En effet, il n’est plus à prouver que v regarder une oeuvre d’art ou un artiste exerçant son art apaise, recentre, nous procure du plaisir, nous permet de nous évader au sens propre comme au sens figuré. Et il en est de même lorsque nous vivons nous-mêmes une expérience artistique. Jouer, créer, partager, se surpasser, se surprendre, échanger, affronter le regard de l’autre, accepter la bienveillance sur soi et sur les autres ne sont que des valeurs positives.

Nathalie Bondil affirme que
« Le rapport à la culture est aussi important pour notre bien-être émotionnel, notre être sensible, notre être animal, biologique que notre rapport cognitif, intellectuel, culturel à l’oeuvre »

Encore faut-il oser passer la porte du musée, de l’école de dessin ou de la salle de spectacle. Voici le pari de ce dossier spécial que Mag’Zen vous propose, suivez-nous…

*Source : Le Monde (www.lemonde.fr) publié le : 16/01/2019, mis à jour le 15/01/2019

Des liens pour aller plus loin…

Association ARTZ (Action Culturelle Alzheimer) :
www.actionculturellealzheimer.org/

Association Alzheimer vaud, le projet Mémoria :
alzheimer-vaud.ch/blog/projet-pilote-memoria

Les prescriptions muséales :
www.medecinsfrancophones.ca

(rubrique Publications/Articles)

Mes catégories

A quelle adresse peut-on vous envoyer des nouvelles Zen une fois par mois?