Le zéro déchet est-il plus cher ?

par | Jan 26, 2021 | 0 commentaires

Par Melle Vrac Thonon
Réseau d’épiceries sans emballage

Mademoiselle Vrac vous dit tout sur le Zéro Déchet

Le zéro déchet est-il plus cher ?
Se mettre à consommer autrement ne veut pas dire changer radicalement et du jour au lendemain sa façon de vivre, au contraire, c’est une démarche qui se fait jour après jour et de façon simple et naturel.
Qui dit zéro déchet, dit sans emballage, du moins, sans emballage superflu ! A produit équivalent, un produit en vrac est 10 à 15 % moins cher qu’un produit emballé ; la différence est encore plus importante au rayon des épices ou des thés notamment (environ 40 % moins cher).
Se mettre au zéro déchet, c’est penser consommation utile et pratique, c’est récupérer un ancien pot de confiture, une bouteille ou encore un sac pour le remplir plusieurs fois sans ne jamais avoir besoin de jeter un emballage.
Se mettre au zéro déchet ne veut pas dire non plus jeter ce que nous avons déjà notamment dans notre cuisine pour s’équiper à 100% en pots et bocaux tous neufs, non ! Par contre c’est faire le tri de ce que nous avons et voir ce que nous pouvons réutiliser, et se faire un petit plaisir sur quelques jolis bocaux dénichés chez notre commerçant préféré.
En route pour une consommation raisonnée et raisonnable, la règles des 4R selon Béa Johnson : « Réduire, réutiliser, recycler et composter »

La valorisation des circuits courts
Le zéro déchet, c’est également penser consommation locale et circuits courts. Plus un produit est cultivé et/ou fabriqué proche de chez soi, plus son empreinte carbone sera faible & moins il aura besoin d’emballage (du moins jetable) pour arriver dans notre assiette ou notre panier.
Penser circuits courts permet également de faire ses courses directement chez le producteur ou le commerçant proche de chez soi tout en utilisant ses propres contenants. Si votre commerçant n’accepte pas encore les contenants, pensez à lui en parler en lui expliquant votre démarche.

Un Noël zéro déchet, est-ce possible ?
Il est possible de minimiser l’impact environnemental en se tournant vers des cadeaux zéro déchet, écoresponsables et en limitant la surconsommation. Il est possible de redonner du sens à cette période, importante pour la majorité des français, mais devenue une fête principalement commerciale, en allant vers des achats raisonnés.
Au moment des fêtes de fin d’année, le volume de déchets collectés en France est de 20 % supérieur au reste de l’année. En essayant de consommer zéro déchet, Nöel ne sera pas forcément source de gaspillage.
Il est notamment possible de créer son propre calendrier de l’avant, de nombreux tutos DIY sur ce sujet existent.
Il faut penser emballages réutilisables : plusieurs choix possibles: la méthode Furoshiki qui consiste à utiliser du tissu comme emballage ou confectionner (ou trouver) de jolis sacs en tissus.
Notre dernier conseil est de garder les sacs shopping en papier kraft et de les customiser avec les éléments de votre choix. Nous avons un tuto de disponible pour cette méthode.
Il est très simple de préparer un repas de fêtes maison avec des produits de saison le tout avec des achats à la juste quantité dans les magasins vrac afin d’éviter le gaspillage.
Optez également pour une décoration simple et naturelle et réutilisant ce que vous avez déjà et en confectionnant vos propres objets de Noël. Un bon moyen d’occuper les enfants également.
Enfin, il faut favoriser les cadeaux durables et de seconde main tels que les gourdes, les lunch box, les marques de vêtements & jouets écoresponsables, etc.

Nataliya Villiger
19 rue Chante Coq – 74200 Thonon-les-Bains
www.mademoisellevrac.fr

Mes catégories

A quelle adresse peut-on vous envoyer des nouvelles Zen une fois par mois?