Vous n’arrivez pas à faire les bons choix, lisez ceci

par | Mar 29, 2021 | 0 commentaires

Par Arlusia Bourjac
Coach en clarification

Pourquoi je fais toujours les mauvais choix?

Souvent nous agissons par automatisme et aussi faute d’avoir d’autres possibilités. Parfois quand nous agissons, il nous arrive de ne pas être totalement en accord avec nous-mêmes. Pourquoi? La raison est que nous sommes guidés, en plus ou moins grande partie, par nos émotions et réactions.

Il nous arrive souvent de dire, c’est plus fort que moi. Et c’est parfaitement illustré car dans certaines situations nous nous sentons dépassés.

« Je ne me sens pas bien mais je ne sais pas pourquoi » Vous vous reconnaissez?

En réalité, d’anciens programmes sont en fonction! des programmes qui nous ont servi dans le passé, pour nous adapter et qui aujourd’hui n’ont plus lieu d’être. Ces derniers s’expriment par l’inconfort qu’ils nous procurent et appellent à une action de notre part, pour nous défaire de ces programmes inconscients et obsolètes. Tout inconfort appelle à une action, tant que l’inconfort persiste ou s’intensifie, c’est que nous n’avons pas apporté la bonne action, ou bien que celle-ci est incomplète. Quand nous sommes dans le confort, nous y restons, l’inconfort nous offre la possibilité de nous diriger vers de meilleurs choix dans notre Vie.

 Comment savoir si on doit changer de vie ?

Il faut savoir que tout changement véritable et durable ne peut venir que de nous. C’est une bonne nouvelle, car nous seul sommes dans la capacité de créer véritablement notre Vie.

Nous seul en avons le pouvoir.

Les événements, relations ou bien encore les situations que nous vivons, ne sont que le reflet de notre intérieur, disons que l’extérieur entre en résonnance avec notre intérieur en chaque instant.

Pour que les changements que l’on souhaite viennent de nous-même, il faut déjà entendre que nous seul pouvons savoir réellement ce qui nous correspond. À chaque situation inconfortable, nous pouvons nous demander et observer ce que cela a bousculé en nous, et ensuite se questionner sur le pourquoi de l’impact et ce que nous aurions pu faire de différent ou de plus adapté.

Nous sommes en chaque instant appelé à nous adapter à une plus grande cohérence en nous.

Comment faire pour penser positivement ?

Pas facile!

Cette étape est délicate, car elle requière un certain savoir faire avec soi-même. J’entends par là, savoir se connecter à soi et prendre du recul, quand un événement déplaisant survient dans notre Vie.

En effet, rien n’est le fruit du hasard.

Et, comme je le mentionnais plus haut, l’extérieur entre en résonnance permanente avec notre intérieur. Donc chaque petit ou gros dérangement dans notre quotidien, est une opportunité pour travailler sur nous-même et mettre en lumière ce qui a besoin d’être clarifié en notre for intérieur.

Rappelez-vous: Un inconfort appelle à une action.

En hiver vous sortez de chez vous chaudement vêtu, car vous savez par automatisme vous habiller en conséquence, et éviter ainsi l’inconfort des températures hivernales. À situation donnée, action appropriée. Ainsi, même en hiver, vous n’êtes pas incommodés car vous savez vous adapter, sans trop y réfléchir, donc sans trop y dépenser d’énergie.

Cet exemple parmi d’autres reflète le travail sur les émotions qui nous incombent. Nous sommes tous appelés à grandir en nous-même et nous réaliser selon notre authenticité la plus profonde.

Donc tant que nous ne sommes pas dans une action juste, la Vie nous le signalera, par les inconforts rencontrés. Jusqu’à ce que l’on ai libéré nos émotions enfouies, que nous soyons nous-même et que nous agissons de manière juste, sans presque plus nous en rendre compte, tel un automatisme.

Les automatismes s’affinent au fur et à mesure pour mieux nous servir. Un exemple! prenons deux automobilistes, le premier vient d’avoir le permis, le second est un conducteur chevronné, ils savent tous les deux conduire. Mais le premier va dépenser beaucoup plus d’énergie et aura une conduite moins alerte que le second. Une fois que les choses sont à leur place, il ne s’agit que de perfectionnement.

Pourquoi faut il se libérer de nos chaînes ? 

Pour tout simplement vivre la Vie à laquelle on aspire et celle qui bat en chacun de nos cœurs!

Si nous ne nous libérons pas de nos conditionnements, nœuds émotionnels ou chaînes, nous sommes « condamnés » à vivre une vie en continuelle adaptation, parsemée de frustrations et de dépenses d’énergies inutiles.

Comment pouvons-nous souhaiter être compris des autres, si nous ne nous comprenons pas nous-même ?

C’est mission impossible. Je peux vous aider!

Arlusia Bourjac
Coach en clarification
https://www.arlusia-bourjac-clarification.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez tous nos articles sur la même thématique:

Mes catégories

Nos réseaux sociaux

A quelle adresse peut-on vous envoyer des nouvelles Zen une fois par mois?